Lexique
Questionner. Comprendre. Soigner.

Définition du disjoncteur dentaire.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Disjoncteur dentaire

Le disjoncteur dentaire est parfois un impératif avant le traitement des malpositions orthodontiques présentes. Il est très fréquent chez l'enfant mais aussi applicable chez l'adulte et permettra une réduction des récidives grâce à l'acquisition de bases osseuses harmonieuses.

Le sujet que vous consultez peut relever d'une urgence médicale, les informations données sur cette page sont données à titre purement informatif et ne sauraient remplacer l'avis d'un professionnel de santé. En cas d'urgence, contactez le 15.

Qu'est-ce qu'un disjoncteur d'orthodontie ?

Un disjoncteur orthodontique est une appareil permettant d'élargir l'arcade maxillaire, on parle d'expansion palatine, ou plus rarement l'os mandibulaire. Cet appareil est fréquemment utilisé par l'orthodontiste et plus rarement chez l'adulte, où il devrait être associé à une chirurgie orthognatique.

Pourquoi faire une expansion palatine ?

Lorsque qu'un déficit transversal est présent, la largeur de l'os maxillaire est insuffisante et nécessite d'être élargie afin d'obtenir une occlusion des dents normales et un sourire esthétique. Un appareil est alors fixé au palais et devra être activé par le patient afin de réaliser une expansion de la mâchoire supérieure. Cliniquement, avant la réalisation du traitement, on peut observer un palais vouté, étroit et un manque de place sur l'arcade maxillaire avec des chevauchements et malpositions dentaires, on parle d'endomaxillie. Une gène respiratoire est également possible avec une respiration buccale nocturne en raison d'un plancher des fosses nasales également trop étroit.

Comment fonctionne l'appareil dentaire au palais ?

L'expanseur maxillaire repose sur l'application d'une contrainte latérale croissante permettant d'élargir la suture intermaxillaire de manière progressive. Le vérin appliquera une pression sur les dents afin de contraindre une expansion palatine.

La pose de l'appareil au palais

Après une première séance de prise d'empreinte, l'appareil est posé au niveau des molaires. Celui-ci est fixe ou plus rarement amovible chez l'enfant lorsque la durée de traitement est courte. Un vérin central est présent et permettra l'activation du dispositif. Les règles alimentaires sont expliquées de même que les consignes de soin de cet appareillage.

L'activation du disjoncteur

La première activation du disjoncteur est réalisée par l'orthodontiste au cabinet, puis, selon les consignes données par le praticien, le patient devra lui-même réaliser l'activation du vérin. Une clé devra être introduite dans le vérin et un nombre de tours sera à réaliser dans le sens indiqué. Chaque activation écartera les deux parties du disjoncteur d'un quart de millimètre. La surveillance des parents sera requise chez l'enfant et l'adolescent, il est par ailleurs essentiel de rappeler que ce traitement est en général indolore et impératif pour le bon déroulé du traitement d'orthodontie et l'absence de récidive.

La disjonction en fonction de l'âge du patient

Le disjoncteur chez l'enfant

Chez l'enfant, la suture intermaxillaire est encore composée de cartilage et permet donc une expansion passive, sans recours à la chirurgie. Un appareil est alors appliqué au palais et permet une disjonction progressive en quelques mois. Il est par ailleurs possible de réaliser un traitement d'interception orthodontique de manière précoce afin de minimiser les conséquences de la pathologie initiale.

Le disjoncteur chez l'adulte

Chez le patient adulte (après 16 ans), la suture intermaxillaire ne dispose plus de potentiel de croissance. Il sera donc nécessaire de réaliser une distraction maxillaire chirurgicale, c'est-à-dire de couper la suture osseuse afin de pouvoir réaliser l'expansion palatine nécessaire. Dans un second temps, une chirurgie orthognatique bi-maxillaire sera en général préconisée.

Les différents types de disjoncteurs

Le disjoncteur maxillaire

Le disjoncteur au palais est le plus fréquemment posé, il permet d'appliquer des contraintes sur l'os maxillaire et d'élargir la mâchoire supérieure en quelques mois. Après cette phase initiale de traitement, un appareil par bagues ou gouttières en résine type Invisalign sera mis en place afin d'obtenir un alignement dentaire harmonieux.

Le disjoncteur mandibulaire

La disjonction de la mandibulaire nécessite impérativement une ostéotomie mandibulaire, autrement dit une opération chirurgicale. Un espace sera créé entre les incisives centrales inférieures de manière à pouvoir faire croitre l'os progressivement.

Comment activer un disjoncteur orthodontique ?

Au bout de quelques jours après la pose du disjoncteur, il sera nécessaire de réaliser des activations fréquentes du disjoncteur. Une clé remise par l'orthodontiste devra être introduite dans le vérin de l'appareil et le nombre de tours préconisé par le praticien devra être effectué. L'activation du disjoncteur orthodontique est indolore, une simple pression est ressentie au niveau des molaires. Dans de très rares cas, une diplopie (une vision double) peut être perçue, signe d'une activation excessive. L'apparition d'un diastème interincisif est normale, réduit ultérieurement.

Comment nettoyer son disjoncteur pour les dents ?

L'hygiène orale est indispensable pendant toute la durée du traitement orthodontique. Le brossage soigneux des dents et de l'appareil après chaque repas sera donc impératif. L'utilisation d'un jet dentaire est possible.

Les questions de patients au Dr Kamioner

Que faire en cas de disjoncteur dentaire bloqué ?

Il peut être fréquent de ressentir une difficulté à l'activation du disjoncteur après la mastication d'aliments collants comme les chewing-gum ou des bonbons. Il est important de ne pas forcer l'appareillage. Réaliser un brossage minutieux des dents et de l'appareil, ainsi qu'un bain de bouche. Si le problème persiste, prenez contact avec votre orthodontiste.

Comment fonctionne un disjoncteur orthodontique ?

Le disjoncteur palatin applique une pression latérale sur les dents postérieures, les molaires, afin de forcer une croissance de la suture intermaxillaire. Chez l'enfant, le cartilage encore présent permet un traitement aisé. Chez l'adulte il sera nécessaire de réaliser une coupure de cette suture afin de pouvoir activer le disjoncteur orthodontique.

Comment manger avec un disjoncteur dentaire ?

En dehors des aliments trop durs ou collants, un régime normal est possible. La consommation d'aliments sucrés est possible, dans la limite du raisonnable bien sûr. En revanche, le brossage des dents après chaque repas est indispensable. Les aliments suivants sont déconseillés :

  • Caramels,
  • Carambar,
  • Twix,
  • Mars,
  • Chewing-gums, etc.

Combien de temps porter un disjoncteur orthodontique ?

Les effets du disjoncteur palatin deviennent en général visibles à la suite de quelques semaines de prise en charge et le traitement dure en principe jusqu'à six mois. Certains cas complexes peuvent nécessiter un traitement plus long, tout comme de petites interventions nécessitent une durée de prise en charge plus courte. Votre orthodontiste sera le plus à même de vous renseigner au cours de vos rendez-vous sur la durée de port de votre disjoncteur dentaire.

Article rédigé par le Dr Phœbé Kamioner, chirurgien-dentiste à Paris et Champs-sur-Marne
Dernière mise à jour des informations médicales le
7/10/2022
Source
HAS
docteur kamioner review stars
5
/5 sur
33
avis
icone rendez-vous dr kamioner

Besoin d'Invisalign ?

Vous souhaitez prendre rendez-vous pour vos soins dentaires avec le Dr Kamioner ?

Prendre rdv
docteur kamioner

Les informations contenues sur cette page sont générales et à but purement informatif. Ces informations ne peuvent être comprises comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être réalisé en se basant uniquement sur le contenu de cette page et une consultation avec un chirurgien-dentiste diplômé d'État est fortement recommandée.