Lexique
Questionner. Comprendre. Soigner.

Définition de la récession gingivale.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Récession gingivale

La récession gingivale est une plainte fréquente des patients au cabinet dentaire. Son aspect inesthétique cache souvent des facteurs favorisant nécessitant une prise en charge adaptée afin d'en éviter la progression.

Le sujet que vous consultez peut relever d'une urgence médicale, les informations données sur cette page sont données à titre purement informatif et ne sauraient remplacer l'avis d'un professionnel de santé. En cas d'urgence, contactez le 15.

Qu'est-ce qu'une récession gingivale ?

Une récession gingivale ou déchaussement dentaire est une altération avec rétraction de la gencive au niveau du collet. Il existe une perte de tissu gingival entrainant lorsque celle-ci est importante une exposition racinaire. Les récessions gingivales sont le plus fréquemment liées à la parodontite et entrainent non seulement un défaut esthétique, mais peuvent aussi provoquer une perte de la dent atteinte.

Quels sont les symptômes lors des rétractions de gencive ?

Lorsque la gencive ne recouvre plus normalement la dent, certains symptômes peuvent apparaitre, dont :

  • L'apparition d'une sensibilité dentaire, la racine n'étant plus recouverte en totalité, l'exposition de la dentine en bouche provoque des douleurs vives. Une sensibilité aux aliments chauds ou froids, acides et sucrés peuvent alors se produisent. En l'absence de protection, la récession favorisera l'apparition d'une carie du collet, plus difficile à prendre en charge et plus proche du nerf de la dent.
  • La perception d'une coloration jaune de la dent, l'exposition de la dentine, tissu plus jaunâtre que l'émail, entrainera un aspect esthétique global jaune de la dent atteinte.
  • Un aspect de dent longue, impression donnée par la plus grande surface visible de dent, conséquence du défaut de recouvrement normal du tissu gingival.

Quelles sont les causes de récessions ?

Plusieurs des facteurs suivants peuvent entrainer l'apparition de récessions de gencive, dont les plus fréquents sont :

  • Les parodontites et gingivites, altérant la qualité du tissu gingival,
  • Un brossage trop agressif ou une brosse à dent trop dure, entrainant traumatismes et blessures répétées de la gencive, ce brossage indélicat offrira une porte d'entrée bactérienne,
  • Une mauvaise hygiène bucco-dentaire, en plus de la mauvaise haleine, l'apparition de plaque dentaire favorise les infections et la maladie parodontale,
  • Une gencive naturellement fine,
  • Les malocclusions dentaires, en raison de pressions trop importantes sur la dent peuvent provoquer des parodontites localisées,
  • Le bruxisme, ayant lieu surtout pendant le sommeil, le grincement des dents, anomalie dont les causes sont nombreuses, altère la santé bucco-dentaire de manière très importante,
  • Le diabète, par ses effets sur les micro-vaisseaux, altère la qualité du tissu parodontal,
  • Toute consommation de tabac et de façon plus importante pour le tabac à chiquer
  • Le port d'une prothèse dentaire mal adaptée,
  • Le vieillissement naturel de la gencive altère sa fonction vasculaire, son épaisseur, provoquant naturellement des expositions racinaires.

Quelles sont les conséquences des récessions gingivales ?

L'exposition des racines en bouche favorise l'apparition de caries du collet, la maladie parodontale, l'alvéolyse osseuse voire la perte des dents. Les complications esthétiques sont variables et chaque situation clinique nécessite une évaluation au cours d'un rendez-vous afin de proposer le traitement le plus adapté.

Comment prévenir l'apparition d'une récession des gencives ?

La prévention passe par des détartrages réguliers, les récessions étant issues de phénomènes chroniques, une bonne hygiène dentaire est impérative. La prise en charge d'un bruxisme ou d'un diabète seront également primordiales.

Quels sont les traitements pour une gencive qui se rétracte ?

Un meilleur brossage des dents

Une hygiène soigneuse et délicate permettra de stopper la progression de la perte gingivale. Si le brossage est traumatique, il faudra alors revoir la brosse à dent utilisée ainsi que la technique de brossage. En cas d'insuffisance de soins, une prise en charge parodontale puis le brossage régulier permettront de stopper la perte de tissu.

Les soins de parodontie

Lorsqu'une gingivite ou une parodontite sont présentes, une première étape sera de stabiliser la pathologie parodontale. Un détartrage associé à un surfaçage permettront de stopper la perte gingivale et osseuse. D'autres traitements pourront également être proposés pour éliminer les poches bactériennes présentes.

La gouttière de bruxisme

Si un bruxisme important est détecté, le port d'une gouttière empêchera l'altération de l'émail et de la gencive. Cette gouttière de libération occlusale sera à porter toutes les nuits, le bruxisme nocturne étant le plus fréquent et destructeur.

La greffe de gencive

La greffe de gencive permettra d'apporter du volume au niveau de la racine dénudée. Un prélèvement de tissu au palais sera le plus fréquemment réalisé par le praticien et permettra de corriger l'aspect esthétique de la gencive. Cette technique devra uniquement être réalisée après prise en charge des facteurs causaux et une stabilisation de l'évolution de la gingivite.

Est-ce qu'une récession gingivale est réversible ?

Malheureusement, les récessions des gencives ne peuvent se soigner seule, une fois la perte de tissu actée, celui-ci ne pourra reprendre une place physiologique. Il est donc important de prendre soin de ces gencives et en cas de récessions débutantes, ne pas hésiter à consulter son chirurgien-dentiste.

Que faire en cas de douleur liée à une rétraction gingivale ?

Lorsque la dentine est exposée, des sensibilités dentinaires peuvent apparaitre. La prise en charge de la récession n'étant pas immédiate, l'utilisation d'un dentifrice spécial sensibilité type Sensodyne Rapide Action pourra rapidement soulager les symptômes.

La récession gingivale en orthodontie

Les bagues orthodontiques peuvent favoriser l'apparition de plaque dentaire ou tartre et ainsi favoriser les gingivites. En l'absence de traitement adaptée, cette porte d'entrée aux bactéries viendra provoquer des récessions plus ou moins sévères voire une perte osseuse. Des détartrages tous les 6 mois sont donc recommandés pendant toute la durée du traitement orthodontique, même par aligneurs invisibles.

Récession gingivale et parodontite

La parodontite, de part son altération des tissus adjacents à la dent entraine régulièrement des pertes de gencives. Cette pathologie peut altérer le pronostic des dents et doit absolument être traitée de manière précoce pour en éviter les complications.

Les questions de patients au Dr Kamioner

Comment soigner les gencives qui se rétractent ?

Une consultation spécialisée avec un dentiste sera indispensable. Une fois la pathologie stabilisée et en cas de récession gingivale de faible importance, un simple apprentissage des bonnes habitudes d'hygiène bucco-dentaire pourra être suffisant. En revanche, en cas de diminution importante du tissu gingival, une greffe de gencive pourra être nécessaire.

Comment stopper la récession gingivale ?

Afin de stopper l'apparition des symptômes et stabiliser la perte de tissu existante, une prise en charge adaptée sera nécessaire par un dentiste afin de repérer les facteurs favorisants et traiter une éventuelle parodontite. L'utilisation d'une brosse à dent souple et un brossage adapté des dents sera une première étape initiale pour limiter les facteurs d'agression.

Quel dentifrice utiliser pour une récession gingivale ?

L'utilisation de dentifrice adaptée aux pathologies parodontales permettra de soulager les différents symptômes sans pour autant corriger le défaut esthétique du patient. Sensodyne Rapide Action peut soulager les sensibilités et Parodontax peut être utilisé dans les maladies des gencives.

Comment éviter la récession gingivale ?

Une bonne hygiène bucco-dentaire, c'est-à-dire délicate, soigneuse et régulière, permet en l'absence de facteurs favorisants d'éviter les rétractions gingivales. Une consultation régulière chez un dentiste et un nettoyage professionnel des dents seront également impératifs. Si des facteurs favorisants sont présents comme le bruxisme ou un diabète, leur stabilisation sera impérative.

Article rédigé par le Dr Phœbé Kamioner, chirurgien-dentiste à Paris et Champs-sur-Marne
Dernière mise à jour des informations médicales le
9/10/2022
Source
HAS
docteur kamioner review stars
5
/5 sur
12
avis
icone rendez-vous dr kamioner

Besoin d'une greffe gingivale ?

Vous souhaitez prendre rendez-vous pour vos soins dentaires avec le Dr Kamioner ?

Prendre rdv
docteur kamioner

Les informations contenues sur cette page sont générales et à but purement informatif. Ces informations ne peuvent être comprises comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être réalisé en se basant uniquement sur le contenu de cette page et une consultation avec un chirurgien-dentiste diplômé d'État est fortement recommandée.